Critères

CRITÈRES D’ÉVALUATION

Les projets proposés seront évalués selon les critères de chacune des catégories.


  • Catégorie 1.1 : PRODUITS TRANSFORMÉS

    I. L’EFFET D’ENTRAÎNEMENT (35 POINTS)

    Décrire en quoi la mise en marché de votre produit ou de votre menu a (ou peut avoir) un effet d’entrainement au sein de votre secteur d’activité.

    A. De quelle façon le produit ou le menu soumis représente-t-il un exemple pour votre secteur d’activité et établit-il votre entreprise comme un leader en matière de saine alimentation ? (30 points)

    B. Y a-t-il une gouvernance de l’entreprise qui s’inscrit dans une philosophie de saine alimentation? (5 points)

    II. INFLUENCE SUR LA SANTÉ DE LA POPULATION (30 POINTS)

    Décrire comment le produit ou le menu peut contribuer concrètement à l’amélioration de la santé de la population.

    A. À quel segment de la population s’adresse le produit ou le menu soumis? (5 points)

    B. Quel est l’aspect nutritionnel « santé » ou amélioré du produit ou du menu soumis? (10 points)

    C. Comment permet-il à la population de bien ou de mieux s’alimenter? (15 points)

    III. LES DÉFIS (10 POINTS)

    A. Quels ont été les défis spécifiques à un produit/menu santé (ou amélioré) rencontrés lors du développement et/ou de la mise en marché? (3 points)

    B. Comment les avez-vous relevés et quels efforts particuliers ont été déployés afin de surmonter ces obstacles? (7 points)

    IV. SAINE ALIMENTATION MULTIDIMENSIONNELLE (25 POINTS)

    Décrire comment l’entreprise valorise une saine alimentation multidimensionnelle par l’entremise du produit ou du menu offert.

    1. Dimension nutritionnelle (5 POINTS)

    En quoi le produit ou le menu (ou valorise) présente des portions raisonnables et des réductions d’ingrédients à risque (gras, sel, sucre, etc.) afin de contribuer à contrer l’obésité et d’autres problèmes de santé dans la population?

    2. Dimension économique (5 POINTS)

    En quoi le produit ou le menu présente une offre alimentaire saine à des prix accessibles en fonction du type de produit et du segment de marché visé afin d’aider la population à faire de meilleurs choix alimentaires?

    En quoi le produit ou le menu s’inscrit dans une démarche de saine alimentation qui allie goût et plaisir?

    3. Dimension socioculturelle (5 POINTS)

    En quoi le produit ou le menu répond aux grandes tendances socioculturelles vécues au Canada?

    Ex. : vieillissement de la population, conciliation travail-famille, saines habitudes de vie, réduction de la taille des ménages, ethnicité des régions urbaines, féminisation de la main d’œuvre professionnelle, etc.)

    4. Dimension développement durable (5 POINTS)

    En quoi le produit ou le menu contribue à la diminution de l’empreinte écologique de la production à la consommation?

    5. Dimension accessibilité (5 POINTS)

    Comment le produit ou le menu apporte une offre alimentaire suffisante en matière de variété, de quantité et de qualité et rejoint géographiquement la clientèle cible (points de vente, mode de vente, type de marché)?

    V. COUP DE COEUR DU JURY (5 POINTS)

    Un maximum de cinq points sera accordé à la discrétion des membres du jury selon leur appréciation globale du produit ou du menu et du dossier de candidature.


    Total : 100 %

     

    Catégorie 1.1.1 : INGRÉDIENTS ET TECHNOLOGIES

    I. L’EFFET D’ENTRAÎNEMENT (40 POINTS)

    Décrire en quoi la mise en marché de l’ingrédient ou de la technologie a (ou peut avoir) un effet d’entraînement au sein de votre secteur d’activité.

    A. De quelle façon l’ingrédient ou la technologie soumis(e) représente-t-il ou elle un exemple pour votre secteur d’activité et établit-il ou elle votre entreprise comme un leader en matière de saine alimentation? Décrivez et démontrez par deux ou trois exemples. (30 points)

    B. Y a-t-il une gouvernance de l’entreprise qui s’inscrit dans une philosophie de saine alimentation? (10 points)

    II. INFLUENCE SUR LA SANTÉ DE LA POPULATION (35 POINTS)

    Décrire comment l’ingrédient ou la technologie peut contribuer concrètement à l’amélioration de la santé de la population.

    A. À quel segment de la population s’adresse l’ingrédient ou la technologie soumis(e)? (5 points)

    B. Quel est l’aspect « santé » ou amélioré de l’ingrédient ou de la technologie soumis(e)? (15 points)

    C. Comment permet-il ou elle à la population de bien ou de mieux s’alimenter? (15 points)

    III. LES DÉFIS (15 POINTS)

    A. Quels ont été les défis rencontrés lors du développement ou de la mise en marché de votre ingrédient ou de votre technologie qui permet d’améliorer le profil nutritionnel de l’offre alimentaire au Canada? (6 points)

    B. Comment les avez-vous relevés et quels efforts particuliers ont été déployés afin de surmonter ces obstacles? (9 points)

    IV. DÉVELOPPEMENT DURABLE (5 POINTS)

    Décrire comment l’entreprise contribue au développement durable par la production, la distribution ou l’utilisation de l’ingrédient ou de la technologie.

    V. COUP DE COEUR DU JURY (5 POINTS)

    Un maximum de cinq points sera accordé à la discrétion des membres du jury selon leur appréciation globale de l’ingrédient ou de la technologie et du dossier de candidature.


     

    Total : 100 %

     

    Catégorie 1.2 : PRODUITS AGRICOLES

    I. L’EFFET D’ENTRAÎNEMENT (35 POINTS)

    Décrire en quoi la mise en marché de votre produit ou procédé  agricole a (ou peut avoir) un effet d’entrainement au sein de votre secteur d’activité.

    A. De quelle façon le produit agricole soumis représente-t-il un exemple pour votre secteur d’activité et établit-il votre entreprise comme un leader en matière de saine alimentation ? (30 points)

    B. Y a-t-il une gouvernance de l’entreprise qui s’inscrit dans une philosophie de saine alimentation? (5 points)

     II. INFLUENCE SUR LA SANTÉ DE LA POPULATION (30 POINTS)

    Décrire comment le produit peut contribuer concrètement à l’amélioration de la santé de la population.

    A. À quel segment de la population s’adresse le produit agricole soumis? (5 points)

    B. Quel est l’aspect nutritionnel « santé » ou amélioré du produit agricole soumis? (10 points)

    C. Comment permet-il à la population de bien ou de mieux s’alimenter? (15 points)

     III. LES DÉFIS (10 POINTS)

    A. Quels ont été les défis spécifiques au produit santé (ou amélioré), rencontrés lors du développement et/ou de la mise en marché? (3 points)

    B. Comment les avez-vous relevés et quels efforts particuliers ont été déployés afin de surmonter ces obstacles?           (7 points)

     IV. SAINE ALIMENTATION MULTIDIMENSIONNELLE (20 POINTS)

    Décrire comment l’entreprise valorise une saine alimentation multidimensionnelle par l’entremise du produit agricole.

    1. Dimension socioculturelle (5 POINTS)

    En quoi le produit agricole permet de faire découvrir d'où viennent les aliments et augmente la compréhension des populations face à la base de l'alimentation.

     En quoi le produit agricole s’inscrit dans une démarche de saine alimentation qui allie goût, plaisir et préférences culturelles?

    Redonne à l’alimentation son importance culturelle et sociale (atmosphère conviviale, socialisation encouragée, famille, etc.)? 


     Total : 100 %

     

    Catégorie 1.2.1 : TECHNOLOGIES ET NOUVELLES PRATIQUES À LA FERME

    I. L’EFFET D’ENTRAÎNEMENT (40 POINTS)

    Décrire en quoi la mise en marché de la technologie ou la nouvelle pratique a (ou peut avoir) un effet d’entraînement au sein de votre secteur d’activité.

    A. De quelle façon la technologie ou la nouvelle pratique soumise représente-t-elle un exemple pour votre secteur d’activité et établit-elle votre entreprise comme un leader en matière de saine alimentation? Décrivez et démontrez par deux ou trois exemples. (30 points)

    B. Y a-t-il une gouvernance de l’entreprise qui s’inscrit dans une philosophie de saine alimentation? (10 points)

    II. INFLUENCE SUR LA SANTÉ DE LA POPULATION (35 POINTS)

    Décrire comment la technologie ou la nouvelle pratique peut contribuer concrètement à l’amélioration de la santé de la population.

    A. À quel segment de la population s’adresse la technologie ou la nouvelle pratique soumise? (5 points)

    B. Quel est l’aspect « santé » ou amélioré de la technologie ou la nouvelle pratique soumise? (15 points)

    C. Comment permet-elle à la population de bien ou de mieux s’alimenter? (15 points)

    III. LES DÉFIS (15 POINTS)

    A. Quels ont été les défis rencontrés lors du développement ou de la mise en marché de votre technologie ou de votre nouvelle pratique qui permet d’améliorer le profil nutritionnel de l’offre alimentaire au Canada? (6 points)

    B. Comment les avez-vous relevés et quels efforts particuliers ont été déployés afin de surmonter ces obstacles? (9 points)

    IV. DÉVELOPPEMENT DURABLE (5 POINTS)

    Décrire comment l’entreprise contribue au développement durable par la production, la distribution ou l’utilisation de l’ingrédient ou de la technologie.

    V. COUP DE COEUR DU JURY (5 POINTS)

    Un maximum de cinq points sera accordé à la discrétion des membres du jury selon leur appréciation globale de l’ingrédient ou de la technologie et du dossier de candidature.

     

  • Catégorie 2 : COMMUNICATIONS

    I. LA CAMPAGNE (20 POINTS)

    Présenter la campagne (contexte, enjeux, objectifs) et expliquer comment elle valorise une saine alimentation.

    A. Décrivez brièvement le contexte, la cible, l’objectif et les enjeux de la campagne. (10 points)

    B. Quel aspect d’une saine alimentation est valorisé par la campagne? (10 points)

    II. INFLUENCE SUR LA SANTÉ DE LA POPULATION (30 POINTS)

    Décrire clairement comment la campagne a contribué à l’amélioration des saines habitudes alimentaires.

    A. De quelle façon la campagne peut-elle avoir eu un impact sur les habitudes alimentaires de la population? (10 points)

    B. Quelles étaient les stratégies de communication de la campagne? (5 points)

    C. Décrire comment ces stratégies étaient basées sur une compréhension de la réalité du citoyen-consommateur en matière de choix alimentaires sains. (5 points)

    D. Quels étaient les moyens et outils de communication utilisés lors de la campagne? (5 points)

    E. Quels étaient les indicateurs de performance utilisés pour évaluer l’atteinte de vos objectifs? (5 points)

    III. EFFET D’ENTRAÎNEMENT (20 POINTS)

    A. De quelle façon la campagne soumise représente-t-elle un exemple pour votre secteur d’activité et établit-elle votre organisation comme un leader en matière de communication sur la saine alimentation? (12 points)

    B. De quelle façon l’axe créatif et le visuel de la campagne ont servi son objectif et ont mis en valeur les saines habitudes alimentaires? (4 points)

    C. Y a-t-il une gouvernance de l’organisation qui s’inscrit dans une philosophie de saine alimentation? (4 points)

    IV. LES DÉFIS (10 POINTS)

    A. Quels ont été les défis spécifiques aux saines habitudes alimentaires rencontrés lors du développement ou de la diffusion de la campagne? (3 points)

    B. Comment les avez-vous relevés et quels efforts particuliers ont été déployés afin de surmonter ces obstacles? (7 points)

    V. ÉVALUATION (20 POINTS)

    Décrire les résultats obtenus suite à l’évaluation de la campagne.

    A. Est-ce que les objectifs de la campagne ont été atteints? Décrivez et étayez avec des données qualitatives et / ou quantitatives (ventes, statistiques, CPM, clics, impressions, sondages, revue de presse, etc.). (15 points)

    B. À la suite de l’évaluation de la campagne, feriez-vous certaines choses différemment afin d’optimiser le succès de cette dernière? (5 points)

    VI. COUP DE COEUR DU JURY (5 POINTS)

    Un maximum de cinq points sera accordé à la discrétion des membres du jury selon leur appréciation globale du projet et du dossier de candidature.


    Total : 100 %

  • Catégorie 3 : PROJETS

    I. LE PROJET (25 POINTS)

    Présenter le projet (contexte, objectifs) et expliquer comment il valorise une saine alimentation.

    A. Décrivez brièvement le contexte, la cible et les enjeux du projet. (5 points)

    B. Quel est l’objectif du projet? Expliquez comment ce dernier contribue à l’amélioration des habitudes alimentaires de la population. (10 points)

    C. Quels sont les stratégies, moyens et outils utilisés pour atteindre l’objectif du projet? Décrire comment ces stratégies sont basées sur une compréhension de la réalité de la population en matière de choix alimentaires sains. (10 points)

    II. EFFET D’ENTRAÎNEMENT (20 POINTS)

    Décrire en quoi le projet a un effet d’entraînement au sein de votre secteur d’activité.

    A. De quelle façon le projet soumis représente-t-il un exemple pour votre secteur d’activité et positionne-t-il votre organisation comme un leader en matière de saine alimentation? (16 points)

    B. Y a-t-il une gouvernance de l’organisation qui s’inscrit dans une philosophie de saine alimentation? (4 points)

    III. SAINE ALIMENTATION MULTIDIMENSIONNELLE (30 POINTS)

    Décrire comment le projet valorise une saine alimentation multidimentionnelle.

    1. Dimension nutritionnelle (6 POINTS)

    • En quoi le projet propose (ou valorise) des portions raisonnables et des réductions d’ingrédients à risque (gras, sel, sucre, etc.) afin de contribuer à contrer l’obésité et d’autres problèmes de santé dans la population?

    • Propose (ou valorise) des produits ou des aliments nutritifs et sains?

    2. Dimension socioculturelle (6 POINTS)

    • En quoi le projet s’inscrit dans une démarche de saine alimentation qui allie goût, plaisir et préférences culturelles à la table?

    • Redonne à l’alimentation son importance culturelle et sociale (atmosphère conviviale, socialisation encouragée, famille, etc.)?

    3. Dimension économique (6 POINTS)

    • En quoi le projet présente ou valorise une offre alimentaire saine à des prix accessibles en fonction du type de segment de marché visé afin d’aider la population à faire de meilleurs choix alimentaires?

    4. Dimension du développement durable (6 POINTS)

    • Comment le projet participe à la diminution de l’empreinte écologique?

    • Favorise les produits locaux et / ou l’emploi de ressources humaines locales?

    5. Dimension de l’accessibilité (6 POINTS)

    • En quoi le projet apporte ou encourage une offre alimentaire suffisante en matière de variété, de quantité et de qualité et rejoint géographiquement la clientèle cible (nourriture ou services accessibles) ?

    IV. LES DÉFIS (10 POINTS)

    A. Quels ont été les défis spécifiques aux saines habitudes alimentaires identifiés ou rencontrés lors du développement ou de la mise en œuvre du projet? (3 points)

    B. Comment les avez-vous relevés et quels efforts particuliers ont été déployés afin de surmonter ces obstacles? (7 points)

    V. ÉVALUATION (10 POINTS)

    Décrire les mesures utilisées ou prévues pour évaluer l’atteinte des objectifs et le succès du projet.

    VI. COUP DE COEUR DU JURY (5 POINTS)

    Un maximum de cinq points sera accordé à la discrétion des membres du jury selon leur appréciation globale du projet et du dossier de candidature.


    Total : 100%

porn ass
porno