1 aliment, 3 façons : l’asperge du Québec

Réinventer, réinterpréter, redécouvrir, plusieurs synonymes qui devraient vous faire aimer notre chronique! | Par Mathilde Condrain-Morel

Élégante et élancée, goûteuse et vitaminée, l’asperge du Québec refait son apparition dans nos assiettes! Pour vous donner une dose d’inspiration et pour vous inciter à l’ajouter à vos repas, on vous présente trois façons différentes de cuire l’asperge.

  1. VAPEUR

La cuisson vapeur de l’asperge se fait rapidement et a l’avantage de limiter la destruction des vitamines et l’altération de cet aliment délicat. Comme il n’est pas nécessaire d’ajouter un corps gras pour cette cuisson, vous bénéficierez d’un légume craquant et léger, dont la teinte verte éclatante vous fera envie!

  1. GRILLÉE

Faire griller les asperges, c’est leur conférer un petit goût fumé et une rondeur bien agréable. Vous pouvez parer vos asperges, les huiler, les assaisonner et les étaler sur une plaque à cuisson que vous enfournerez pendant 10 minutes en sélectionnant l’option « gril » de votre four. Toutefois, en saison estivale, la cuisson sur le barbecue vous évitera de surchauffer votre cuisine. Un petit truc : piquez vos asperges sur des bâtons à brochettes pour faciliter la manipulation et éviter des les perdre entre les grilles du barbecue.

Plaque-repas

3. EN PAPILLOTE

Ici, vous obtiendrez une asperge plus juteuse et charnue, gorgée des saveurs de votre papillote. Pour créer celle-ci, vous pouvez utiliser du papier d’aluminium, mais c’est aussi possible d’utiliser une alternative végétale, comme des feuilles de chou ou de poireau. Ajoutez de l’eau ou du bouillon que vous aurez assaisonné avec les aromates de votre choix.

Bonne dégustation!

Caroline1 aliment, 3 façons : l’asperge du Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *