5 trucs pour faire une épicerie profitable

Dans le cadre de La Petite Conversation diffusée en direct sur le site le DUX mieux manger, mieux vivre le 21 mai dernier, l’animatrice et ambassadrice du mouvement DUX, Lyne Gosselin, recevait la colorée Mélanie Marchand. Fidèle à son habitude la chef a fait preuve d’un enthousiasme peu commun pour offrir ses trucs et astuces pour s’assurer de faire en sorte que notre prochaine visite à l’épicerie profite à notre garde-manger à long terme tout en nous assurant de manger sainement.


1. La loi de l’inventaire

Il est essentiel de bien faire l’inventaire de son frigo et de son garde-manger avant de partir de la maison. Ça évite les partes et d’acheter des choses qu’on a déjà.

Je suggère de faire une liste des ingrédients manquants par section (produits laitiers, viande, produits congelés, fruits et légumes, etc.).

2. Vous avez vos ingrédients de base?

On oublie parfois de s’assurer d’avoir les ingrédients de base sur notre liste.

Farine, œufs, beurre, lait, levure, poudre à pâte, bicarbonate, fécule de maïs, oignons, carottes, céleri, chou, pommes, oranges, citrons, gingembre, ail, grains (couscous, quinoa, riz, pâtes), épices, herbes fraiches, sucre, cassonade, sirop d’érable, raisins secs, moutarde, Dijon, ketchup, sauce BBQ, sauce soya, bouillon de poulet sont des essentiels aux recettes que vous voudrez préparer selon votre créativité ou selon ce que vous proposent la majorité des livres de recettes.

3. Vive les spéciaux

Prendre le temps de consulter les spéciaux et les circulaires peut être payant et nous permettre de faire certaines réserves intéressantes. Vous pourrez, par exemple, congeler de la viande pour un repas dans deux ou trois semaines (très utiles pour éviter les sorties en temps de pandémie).

Un autre truc est de mariner viandes et légumes. C’est simple, facile et payant à long terme. 

4. Le festival de « cannes »

Il fut une époque où la boite de conserve était le paria des paniers d’épicerie car on la disait mauvaise pour la santé. C’est faux dans bien des cas.

Il s’agit de bien lire les étiquettes et s’assurer de la quantité de sel et de sucre qu’elles contiennent. Payer 1$ de plus pour une boite de conserve qui vous « conservera » en santé plus longtemps, ça n’a pas de prix !

Thon, sardines, pois chiche, lentilles, maïs, petits pois, tomates, consommé, lait de coco… Le choix vous appartient !

5. Fraîcheur locale

Durant cette période de pandémie, on ne répétera jamais assez qu’il est important et primordial d’encourager et privilégier l’achat de fruits et légumes local (fruits frais de saison).

Et vous voulez profiter de vos fraises du Québec à l’année? Vous n’avez qu’à les congeler… comme tous les autres fruits et légumes. 

Les trucs DUX de Mélanie

  • Ne jamais partir le ventre vide à l’épicerie. Moi, si j’ai faim, je vais avoir le goût de tout acheter !!!
  • Planifier des menus pour la semaine en incluant des lunchs avec les restants.
  • Ne pas oublier de faire la rotation de ce que vous avez dans votre frigo et votre garde-manger pour éviter les pertes.

POURSUIVRE AVEC

La Petite Conversation est diffusée en direct tous les mardis et jeudis à 11h sur la page Facebook de DUX mieux manger, mieux vivre. C’est un rendez-vous que vous que vous ne voudrez pas manquer, car vous pourrez poser vos questions en direct à nos experts invités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *