5 vertus de la caméline

Dans le cadre de La Petite Conversation diffusée en direct sur le site le DUX mieux manger, mieux vivre le 1er septembre dernier, l’animatrice et ambassadrice du mouvement DUX, Lyne Gosselin, recevait la présidente directrice générale d’Oliméga, Chantal Van Winden. Issue du milieu agricole et ayant évolué comme professionnelle de la santé, Chantal prend les rênes d’Oliméga de cette entreprise qui se veut innovatrice en amenant une nouvelle production agricole pour les producteurs d’ici, ainsi qu’une nouvelle catégorie d’aliment, à base de caméline, une plante ancestrale mystérieusement peu connue dont elle nous explique aujourd’hui les principaux mérites.


1. La caméline : une plante ancestrale et issue de notre terroir québécois

La caméline, qu’est-ce au juste? Grâce à ses vertus exceptionnelles, la caméline a attiré l’intérêt des scientifiques ces dernières années. En effet, la caméline est une plante ancestrale qui a mystérieusement passé à travers l’histoire sans attirer l’attention. La plante produit de petites fleurs jaunes dont nous récoltons les graines. C’est en les pressant à froid que l’on obtient l’huile de caméline.

La caméline est produite au Québec en agriculture durable et sans OGM.

Ce produit local remplace à merveille l’huile d’olive dans les recettes.

2. L’huile de caméline Signé caméline : un véritable super aliment

L’huile de caméline contient 35% d’oméga-3, soit 1,1 g d’oméga-3 par cuillère à thé.

Les oméga-3 sont reconnus pour leurs nombreux effets bénéfiques pour la santé : effet anti-inflammatoire, santé du cœur, amélioration de la concentration et de la bonne humeur.

Il est prouvé que nous sommes en carence en oméga-3 dans notre alimentation et en déséquilibre par rapport à trop d’oméga-6 dans notre alimentation.

Avec sa grande abondance d’oméga-3, l’huile de caméline se révèle donc être un super aliment

3. Un point de fumée très élevé

Avec son point de fumée parmi les plus hauts des huiles sur le marché (475 Fahrenheit), l’huile de caméline se révèle être des plus versatile.

En effet, on peut autant l’utiliser à froid sur les salades et en vinaigrettes qu’à la cuisson pour faire griller les légumes, les poissons et les grillades.

4. Produit et saveur unique

Douce et délicate, l’huile de caméline a des arômes d’asperges et des notes de sésame et de noisette.

Son goût unique, mais tout en subtilité lui permet d’accompagner la majorité des plats, sans toutefois prendre toute la place gustative de ceux-ci.

5. Les graines de caméline : des protéines végétales

Une alternative locale au chia, les graines de caméline sont une excellente source de protéines.

Ainsi, qu’on les consomme crues ou torréfiées, elles s’ajoutent aux salades, aux bols poké, aux smoothies, dans les puddings, les muffins, les pâtes à pizza ou encore le pain.

Essayez notre recette de Overnight Caméline parfait pour un déjeuner préparé la veille, cliquez ici

POURSUIVRE AVEC

La Petite Conversation est diffusée en direct tous les mardis à 11h sur la page Facebook de DUX mieux manger, mieux vivre. C’est un rendez-vous que vous que vous ne voudrez pas manquer, car vous pourrez poser vos questions en direct à nos experts invités.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





La Petite Conversation DUX

5 fois où le thon donne le ton