Les fruits passent au détecteur de mensonges

Qui n’a pas entendu ou prétendu que manger une banane équivalait à un steak? Mais est-ce vrai? Les mythes liés aux fruits et à leur consommation ne datent pas d’hier. Voici huit affirmations souvent colportées. Nous vous donnons le vrai du faux. | Par Mario Lalancette, directeur stratégie et communications chez AQDFL


Un fruit passé au mélangeur (pour un smoothie) est aussi bon au niveau des fibres que le fruit entier?

FAUX
En effet, de cette manière, on n’obtient pas les mêmes bénéfices que de consommer un fruit frais. Lorsqu’on passe nos fruits (et légumes) au mélangeur, on élimine presque la totalité des fibres alimentaires. La pulpe des fruits n’en contient presque pas non plus. Comme les fibres sont nécessaires pour favoriser un bon transit intestinal.

Il est préférable de consommer les fruits après le repas.

FAUX
Certains croient que manger des fruits au repas, quand l’estomac contient plusieurs aliments, provoque différents problèmes comme des gaz, des ballonnements ou pourrait faire engraisser. Cette hypothèse repose sur le fait que les enzymes digestives seraient moins efficaces lorsqu’on mange différents aliments en même temps, comme les fruits et la viande, ce qui contribuerait à la fermentation des fruits dans l’estomac. Cette théorie farfelue ne s’appuie sur aucune donnée scientifique. En bref, que vous les mangiez avant, après ou pendant le repas, l’important, c’est que les fruits aient une place importante dans votre alimentation puisqu’ils apportent plusieurs bienfaits à la santé.

Une banane équivaut à un steak.

FAUX
La banane et la viande réfèrent à deux groupes d’aliments différents et, par conséquent, ont un profil nutritionnel différent. La banane est riche en glucides et contient plusieurs vitamines. Le bœuf est riche en protéines et renferme plusieurs minéraux. La banane contient environ 1g de protéines par fruit comparativement à environ 28 g de protéines pour une portion de 100 g de viande.

On utilise des fruits et des légumes de moins bonne qualité pour les conserves.

FAUX
Contrairement aux idées reçues, les fruits et légumes utilisés pour les conserves sont cultivés pour cet usage et ne sont donc pas des produits « rejetés ». Une fois cueillis, ils sont rapidement mis en conserve pour préserver un maximum de valeur nutritive.

Le pamplemousse brûle les graisses.

FAUX
Aucun aliment ni pilule n’a le pouvoir de faire fondre les graisses et donc de faire maigrir. C’est plutôt l’ensemble des habitudes alimentaires qui influence le tour de taille. Faites le test…. Versez du jus de pamplemousse sur une livre de beurre !

Les fruits sont riches en sucres.

FAUX
La quantité de glucides d’une portion moyenne de fruits est d’environ 15 à 20 g. Il faut faire la différence entre les sucres naturels présents dans les fruits et les sucres ajoutés par exemple dans les boissons sucrées, les gâteaux et les pâtisseries. Rappelez-vous que les fruits fournissent aussi une foule de vitamines et minéraux, contrairement aux boissons sucrées.

Les fruits et les légumes surgelés sont très nutritifs.

VRAI
Parce qu’ils sont cueillis à pleine maturité et qu’ils sont surgelés extrêmement rapidement, les fruits et légumes surgelés préservent une très bonne valeur nutritive et, en plus, permettent de limiter le gaspillage en n’utilisant que la quantité désirée.

Les fruits et les légumes contiennent trop de pesticides.

FAUX
Les quantités de pesticides tolérées par Santé Canada dans les fruits et les légumes sont de beaucoup inférieures à celles qui pourraient poser un danger pour la santé.  Régis par des normes gouvernementales qui se classent parmi les plus sévères au monde, les modes d’emploi des pesticides doivent préciser les doses et les conditions d’utilisation les plus sécuritaires pour la santé du consommateur. Quant aux agriculteurs, ils sont tenus de respecter ces modes d’emploi. Rappelez-vous : les bénéfices pour la santé d’une alimentation riche en fruits et en légumes sont de beaucoup supérieurs aux risques que représentent les résidus de pesticides.

Vous ne voulez pas prendre de risques?

Lavez vos fruits à grande eau, brossez-les si possible et asséchez-les soigneusement avant de les consommer.
Consommez des fruits et légumes biologiques qui ne contiennent pas de pesticides.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *